De Voorstad groeit

Freedom of speech also threatened by those who control our language borders

“Freedom of the press is guaranteed only to those who own one.”

The Boundaries of Civilization Orientalism in a nutshell. Slavoj Žižek shows you the the actual physical dividing line between Oriental despotism and Western European enlightenment.

Bourdieu explained it 30 yrs ago:

“La linguistique le plus avancée rejoint actuellement la sociologie sur ce point que l’objet premier de la recherche sur le langage est l’explication des présupposés de la communication. L’essentiel de ce qui se passe dans la communication, n’est pas dans la communication: par exemple, l’essentiel de ce qui se passe dans une communication comme la communication pédagogique est dans les conditions sociales de possibilité de la communication. […] [L]a communication en situation d’autorité pédagogique supposes des émetteurs légitimes, des récepteurs légitimes, un situation légitime, un langage légitime.” (Bourdieu 1984,p. 103-104)

Il faut un émetteur légitime, c’est-à-dire quelqu’un qui reconnaît les lois implicites du système et qui est, à ce titre, reconnu et coopté. Il faut des destinataires reconnus par l’émetteur comme dignes de recevoir, ce qui suppose que l’émetteur ait pouvoir d’élimination, qu’il puisse exclure ‘ceux qui ne devraient pas être là’; mais ce n’est pas tous: il faut des élèves qui soient prêts à reconnaître le professeur comme professeur, et des parents qui donnent une espèce de crédit, de chèque en blanc, au professeur.” (Pierre Boudieu, Intervention au Congrès de l’AFEF, Limoges, 30 octobre 1977, parue dans Le français aujourd’hui, 41, mars 1978, pp. 4-20 et Supplément au n° 41, pp. 51-57. Repris dans Questions de sociologie, Les éditions de Minuit, 1980, pp 95- 112.)

Il faut aussi qu’idéalement les récepteurs soient relativement homogènes linguistiquement (c’est-à-dire socialement), homogènes en connaissance de la langue et en reconnaissance de la langue, et que la structure du groupe ne fonctionne pas comme un système de censure capable d’interdire le langage qui doit être utilisé. […] Un langage légitime est un langage aux formes phonologiques en syntaxiques légitimes, c’est-à-dire un langage répondant aux critères habituels de grammaticalités, et un langage qui dit constamment, en plus de ce qu’il dit, qu’il le dit bien. Et par là, laisse croire que ce qu’il dit est vrai: ce qui est une des façons fondamentales de fair passer le faux à la place du vrai. Parmi les effets politiques du langage dominant il y a celui-ci: ‘Il le dit bien, donc cela a des chances d’être vrai.’ » (Pierre Bourdieu, Intervention au Congrès de l’AFEF,  Limoges, 30 octobre 1977, parue dans Le français  aujourd’hui, 41, mars 1978, pp. 4-20 et Supplément au n° 41, pp. 51-57. Repris dans Questions de sociologie, Les éditions de Minuit, 1980, pp 95- 112.)

Nederlandse Vertaling

“Wat het onderzoek van de taal en het verduidelijken van de  in de taal gebakken vooroordelen betreft vervoegt de verst  gevorderde linguïstiek vandaag  de rangen van de  communicatie sociologie. Wat zich afspeelt tijdens de  communicatie vind  je niet in de boodschap zelf: wat van belang is in de communicatie, bijvoorbeeld in de pedagogische communicatie situeert zich in de sociale condities die deze communicatie mogelijk maken. Communicatie in een autoritaire pedagogische omgeving veronderstelt legitieme afzenders, legitieme ontvangers, een ligitieme situatie een legitieme taal.”

“Er is een legitieme afzender nodig, dit wil zeggen iemand idie de impliciete wette van het systeem erkent, die in hoofde daarvan ook aanvaard en uitgekozen is. Men heeft legitieme ontvangers nodig die door de afzender erkend worden. Dat wil zeggen dat de afzender de macht heeft bepaalde groepen uit te sluiten; maar dat is niet alles, men heeft leerlingen nodig die de leraar als zodanig erkennen en ouders die hem krediet geven, die een blanco cheque geven aan de leraar.”

“Ideaal zou ook zijn dat de ontvangers linguïstisch, een  vrij homogene groep uitmaken, homogeen wat taal en kennis  betreft en herkenning van de taal betreft [onze arcering] en  dat de structuur van de groep de taal die mag gebruikt worden niet censureert. Een legitieme taal is een taal met  legitieme fonologische en syntax vormen, dit wil zeggen een  taal die beantwoordt aan de gewone grammaticale criteria en  een taal die bovenop wat ze uitdrukt ook zegt dat het zo goed gezegd is. En op die manier laat geloven dat het ook  waar is wat ze zegt: dit is een van de fundamentele modi  operandi om wat vals is voor waar te laten doorgaan. De  politieke effecten van een dominante taal kort samengevat  worden als: ‘Hij kan het goed zeggen, dus het zal wel waar  zijn.’ “(Pierre Bourdieu, Intervention au Congrès de l’AFEF,  Limoges, 30 octobre 1977, parue dans Le français  aujourd’hui, 41, mars 1978, pp. 4-20 et Supplément au n° 41, pp. 51-57. Repris dans Questions de sociologie, Les éditions de Minuit, 1980, pp 95- 112.)

In an interview with Libération:

«C’est par l’intermédiaire de cette relation obscure d’adhésion quasi-corporelle que s’exercent les effets du pouvoir symbolique. La soumission politique est inscrite dans les postures, dans les plis du corps et les automatismes du cerveau. Le vocabulaire de la domination est plein de métaphores corporelles : faire des courbettes, se mettre à plat ventre, se montrer souple, plier, etc. Et sexuelles aussi bien sûr. Les mots ne disent si bien la gymnastique politique de la domination ou de la soumission que parce qu’ils sont, avec le corps, le support des montages profondément enfouis dans lesquels un ordre social s’inscrit durablement. »  (Interview Didier Éribon met Pierre Bourdieu,  in Libértion, 19 octobre 1982, p. 28)

Advertenties

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s

The precautionary principle

The precautionary principle or precautionary approach to risk management states that if an action or policy has a suspected risk of causing harm to the public or to the environment, in the absence of scientific consensus that the action or policy is not harmful, the burden of proof that it is not harmful falls on those taking an action.

Categorieën

Fotos in Heirniswijk genomen

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Archief

Blog Stats

  • 11,753 hits

Sitemeter

%d bloggers liken dit: